Je me souviens …

Posté par abc10 le 30 juillet 2016

Je me souviens …

Je me souviens au temps de mon enfance , en 1968 j’avais 8ans , j’habitais avec ma famille

A Kénitra ,cette bourgade de l’ouest balayé par la brise de l’Atlantique ,le clément « Gharbi »..cette ville s’appelait aussi , à l’époque « Port Lyautey » , Monsieur Lyautey y avait fait de bon travail , les avenues étaient immenses à nos yeux , et le soir venu ,

elles se transformaient en véritables stades de football , on étaient heureux , on étaient tout le temps dehors ,toujours la même bande de mômes .

Quand le printemps arrive on allaient à la forêt : Le Mâamoura était à quelques coudés de notre quartier ,il nous suffisait de traverser  les voies de chemin de fer de l’autre côté de la Gare Lakbir ,c’était une forêt de liège , on y ramassait un espèce de « châtaignier  »  le « balloute » qu’on fracassait sous les dents pour en tirer le fruit :il fallait avoir les dents solides..

L’été on allait à la mer , la plage « Mehdiya » était à 10 km ,on y allait en petite foulée par des chemins de traverse ,des raccourcis en traversant  , de ci un champs de blé , de là ,un feddane de maïs …et quand on avait la flemme d’aller jusqu’à  Mehdya , on se contentait de baignade dans le Fleuve «le oued Sebou »à nos  yeux s’était un fleuve et non la rivière d’aujourd’hui ,il fallait être un bon nageur pour s’y risquer la baignade :les grands disaient que quand il y a avait des inondation la crue du fleuve charriait des douars en entiers …il nous tenait en respect .

 

On était une bande de môme :j’avais un ami qui s’appelait David . il avait le même âge que moi à peu près ..on étaient de très bons amis : David pour l’Amour de Dieu , si tu lis ceci : contacte moi si toutefois tu es encore de ce monde ,ton souvenir est encore vivace et jamais , jamais je ne t’oublierai ..Tu sais David ,il m’arrive souvent de retourner à notre Houma , notre Derb ,eh bien il me semble que les avenues ont rétrécies ,il me semble des fois entendre nos ricanement et nos cris …te rappelles-tu de Abdellah HAMOUCHANE , tu sais le berbère , le chelh , celui qui court plus vite que son ombre , dont le sobriquet de « Téyara » lui allait  comme un gant , »l’avion «  s’était impossible de l’attraper quand on jouait à « dinifree » ,il se faufilait en zigzagant comme un félin …

Cette bourgade de « port Lyautey » n’était pas seulement pour nous le pays où coule le lait et le miel mais un véritable paradis « a land of plenty » terre d’abondance ,j’y avais fais mes études primaires et une classe de collège ..David suivait ses études dans une école israélites ,toute sa famille est partie immigré en Amérique m’a-t-on dit .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly