Le rôle de l’écrivain .

Posté par abc10 le 4 avril 2017

le rôle d’un écrivain véridique est de repérer , pointer du doigt , et essayer de réparer autant soi peu les dérèglement et les maux de la société dont il fait partie intégrante et d’identifier les symptômes du mal.Le rôle de l’écrivain comme dit Camus , ne peut se mettre au service de ceux qui font l’Histoire , mais de ceux qui la subissent : Pourquoi donc accuser les écrivains marocains , qui ne sont pas une exception de l’écrivain en générale .Oui la condition de la femme chez nous , par exemple est pitoyable ,pathétique et scandaleuse , les écrivains marocains qui traitent ce sujet sont de véritable patriotes ,alors s’ils obtiennent  des prix , tant mieux : ils nous honorent plutôt , et dire qu’ils font des bouquins pour le plaisir de la France ,l’ex puissance coloniale , c’est tout simplement une insulte à l’intelligence de notre peuple : tout homme , et à plus forte raison , tout artiste désir à être reconnu .

je cite Camus : L’art n’est pas à mes yeux une réjouissance solitaire ,il est un moyen d’émouvoir un plus grand nombre d’hommes , en leurs offrant des images privilégié des souffrances et des joies communes , il oblige l’artiste à ne pas se séparer  , il le soumet à la vérité la plus humble et la plus universelle ,et celui qui souvent a choisi son destin d’artiste , parce qu’il se sentait différent , apprend bien vite , qu’il nourrira son art qu’en avouant sa ressemblance avec tous ,l’artiste se forge dans ce perpétuel aller retour de lui aux autres , à mi chemin de la beauté dont il ne peut se passer et à la communauté à laquelle il ne peut s’arracher , c’est pourquoi les artistes ne méprisent rien ,il s’obligent à comprendre au lieu de juger

S’il ont un parti à prendre dans ce monde ce ne peut être que celui d’une société ,où selon le grand Mot de Nietzsche , ne régnera plus le Juge , mais le créateur , qu’il soit travailleur ou intellectuel .

Le rôle de l’Écrivain du même coup ne se sépare de devoir difficile , par définition , il ne peut se mettre au service de ceux qui font l’Histoire ,il est au service de ceux qui la subissent , ou sinon le voici seul et privé de son Art .Toute les armée de la tyrannie avec leur millions d’hommes ne l’enlèveront pas à la solitude, même et surtout s’il consent à prendre leur pas :mais le silence d’un prisonnier inconnu , abandonné aux humiliations à l’autre bout du monde  , suffit à retirer l’écrivain de l’exil , chaque fois , du moins , qu’il parvient au milieux des privilèges de la liberté , à ne pas oublier ce silence et à le relayer pour le faire retentir par les moyens de l’Art , aucun de nous n’est assez grand pour une pareil vocation , mais dans toutes les circonstances de sa vie obscure ou provisoirement célèbre , jeté dans l’enfer de la tyrannie ou libre pour un temps de s’exprimer , l’Écrivain peur retrouver le sentiment d’une communauté vivante , qui le justifiera , à la seul condition qu’il accepte , autant qu’il peut , les deux charges qui font la grandeur de son métier :le service de la vérité et celui de la liberté , puisque sa vocation est de réunir le plus grand nombre d’hommes possible  , il ne peut s’ accommoder du mensonge   de la servitude qui là où il règne font proliférer les solitudes .

Quelque soient nos infirmités personnelles :la Noblesse de notre métier , s’enracinera  toujours ,dans deux engagement difficile à maintenir : le refus de mentir sur ce qu’on sait et la résistance à l’oppression  .

 

Albert CAMUS

Discours pour le Nobel de Littérature -Stockholm 1957

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly