le sabordage de l’école publique par Abraham Serfaty

Posté par abc10 le 11 juin 2017

Systemes Educatifs au Maroc:
Le sabordage de l’école publique.

Au nombre des principales impasses actuelles, il y a, d’abord, le secteur, vital, déterminant, de l’éducation nationale. En février 2000, le conseil des ministres, présidé par le roi, a adopté la charte de réforme de l’éducation nationale élaborée par une commission dirigée par le conseiller du roi, Meziane BelFqih. Il l’a adoptée comme « première priorité nationale après l’intégrité territoriale ». Depuis, rien n’a été fait. Rien!
Dès le milieu des années 1960 et, de façon déclarée et organisée, depuis la fin des années 1970, l’enseignement public a été volontairement sabordé, car il était devenu le haut lieu de la contestation radicale des lycéens, des étudiants, des enseignants. L’élite peut former ses enfants dans les écoles et lycées de la Mission culturelle française pour les diriger ensuite vers l’étranger; les classes moyennes peuvent peu ou prou se satisfaire des écoles privées; les enfants des pauvres, lorsqu’ils arrivent en faculté marocaine, sont destinés à devenir ces « diplômés chômeurs » dont personne ne sait que faire! Le taux d’analphabétisme, en forte régression au début de l’indépendance, n’a cessé d’augmenter depuis! »

‘‘Le Maroc, deux ans après’’,
Abraham SERFATY,
Le Monde du 29.10.01

Ce discours à été tenu par SERFATY il y a 17 ans.
Ce discours est un procès sans appel concernant 40 ou 50 ans de gestion post indépendance.
On risque, si rien n’est fait de façon sérieuse et patriotique, de répéter ce discours comme un disque rayé.

Voici ce que dit un rapport international en 2017:
فالمغرب في حاجة فعلية إلى “معجزة تعليمية”، ومشكل هؤلاء الشباب يعود في جزء كبير منه للنسيج الاقتصادي الذي يعجز عن خلق فرص الشغل، وأيضا هو نتيجة نظام تعليمي بجودة ضعيفة ولا يضمن تكافؤ الفرص. وحسب التقرير فالنظام التعليمي هو واحد من بين النظم التعليمية الأكثر تفاوتا في العالم، بل إن بعض التقارير المعتمدة تتحدث عن “شرخ تعليمي”، على اعتبار أن التلاميذ المغاربة يعيشون في عالمين تعليميين متوازيين، تتحكم فيهما القدرات المالية للأسر. وفي وقت يفترض أن تمثل المدرسة وسيلة للتطور الاجتماعي، فإنها على العكس من ذلك تنتج اللامساواة بسبب الأصول السوسيو-اقتصادية للآباء.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly