la répression d’hier et d’aujourd’hui au Maroc

Posté par abc10 le 26 juin 2017

Abdellatif ZEROUAL était un jeune progressiste , professeur de philosophie , épris de justice et de progrès pour son pays le Maroc  ,le 14 novembre 1974 , il fut arrêté , et torturé à mort , sa dépouille mortelle  ne fut jamais rendue à sa famille et à ses nombreux camarades de lutte qui n’ont donc pas pu  faire leur deuil .

 

On ne peut pas construire un semblant de démocratie au Maroc , sans apurer ce lourd préjudice qui n’est pas unique, le cas semblable de Mehdi BEN BARKA et de Houcine al MANOUZI est en souffrance et la liste n’est pas exhaustive .

Ces lignes sont écrites alors que le régime ,pour briser le mouvement revendicatif du Rif , a procédé à l’arrestation de jeunes responsables du Mouvement , au lieu d’établir un dialogue et essayer de comprendre les revendications des jeunes rifains qui sont d’ordre économique , sociale et culturelles .

Cette région du Rif qui a , longtemps été laissé à l’abandon par le Makhzen et porte les stigmates indélébiles d’une répression sanguinaire en 1958-59 (des morts par dizaines sinon centaines ) le devoir de mémoire exige la mise en oeuvre d’une commission d’enquête afin de restituer le nombre exacte de martyrs ainsi que leur identité , que les autorités expriment publiquement leur repentance .

Bien qu’on ne peut mettre en parallèle les deux époques , il est saisissant de constater que les réponses du Makhzen aux mouvements sociaux consiste le plus souvent dans une utilisations systématique de la répression :Si la répression y compris dans les régimes démocratique  devient légale et légitime dans des cas bien précis d’atteinte grave à l’ordre publique , d’atteinte au biens et aux personnes , ce qui n’est pas le cas du mouvement du Rif qui est un mouvement citoyen engagée pour demander pacifiquement que soit levée ce blocus de leur région qui dure depuis l’indépendance .

Que demandent en fait les jeunes :

- Que soit mis fin à  l’isolement de leur région et son abandon , en construisant des routes , autoroute et ligne de chemin de fer

-construction d’écoles de lycée et d’instituts universitaires

-Construction de dispensaires et d’hôpitaux

-implantations d’unités de production et d’industrie pour résorber autant soi peu le chômage endémique qui frappe cette région plus qu’ailleurs .

Puisse l’intérêt supérieure du pays guider les autorités vers plus de clairvoyance de justice et d’équité .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly