un bon article de Wikipédia : Le Totalitarisme .A bon entendeur

Posté par abc10 le 21 février 2018

Totalitarisme

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».

Mao Zedong et Joseph Staline, en 1949.

220px-G-Antitota

Tag anti-totalitaire sur un mur à Bucarest (2013).

Le totalitarisme est l’un des principaux types de systèmes politiques avec la démocratie et l’autoritarisme. C’est un régime à parti unique, n’admettant aucune opposition organisée et dans lequel l’État tend à confisquer la totalité des activités de la société. C’est un concept forgé au xxe siècle, durant l’entre-deux-guerres, avec une apparition concomitante en Italie, en Allemagne et en URSS. Le totalitarisme signifie étymologiquement « système tendant à la totalité »1.

L’expression vient du fait qu’il ne s’agit pas seulement de contrôler l’activité des personnes, comme le ferait une dictature classique. Le régime totalitaire va au-delà en tentant de s’immiscer jusque dans la sphère intime de la pensée, en imposant à tous les citoyens l’adhésion à une idéologieobligatoire, hors de laquelle ils sont considérés comme ennemis de la communauté.

Les caractéristiques habituellement retenues pour définir le totalitarisme sont : d’une part, un monopole idéologique, c’est-à-dire la conception d’une vérité qui ne supporte aucun doute, ne tolère aucune critique, est imposée à tous et se trouve orientée par la lutte contre les ennemis du régime, et d’autre part un parti unique qui contrôle la totalité de l’appareil étatique c’est-à-dire dispose de l’ensemble des moyens de communication de masse utilisés comme des instruments de propagande, crée des structures d’embrigadement de chaque catégorie de la société et dispose d’une direction centrale de l’économie. Le parti unique est dirigé idéalement par un chef charismatique et autour duquel est formé un « culte du chef », faisant de lui plus qu’un simple dictateur mais plutôt un guide pour son peuple, lui seul en connaissant les véritables aspirations. Un monopole de la force armée, un système à la fois policier qui a recours à la terreur avec par exemple un réseau omniprésent d’agents dormants et de surveillance des individus, basée sur la suspicion, la dénonciation et la délation ; et également concentrationnaireafin de pouvoir se prémunir contre tout individu potentiellement suspect. Ainsi ces systèmes ont systématiquement recours à l’emprisonnement, la torture et l’élimination physique des opposants ou personnes soupçonnées comme telles, et la déportationdes groupes de citoyens jugés « suspects », « inutiles » ou « nuisibles »2.

Les origines du concept[modifier | modifier le code]

On peut définir le totalitarisme comme une idéologie qui « nie toute autonomie à l’individu et à la société civile et s’emploie à les supprimer autoritairement au profit d’une vision moniste du pouvoir et du monde ; recouvrant tous les aspects de la vie humaine, cette idéologie fonde et justifie la domination absolue de l’État ». À partir de cette définition simple et très généralement admise, ont été développées des interprétations et surtout des utilisations du concept de totalitarisme. Elles s’appuient en particulier sur l’analyse développée par Hannah Arendt (1906-1975) dans Les origines du totalitarisme (1951)3.

L’adjectif « totalitaire » (« totalitario ») apparut en Italie dès le mois de mai 1923 (on prête parfois son invention à Giovanni Amendola4,5, opposant et victime du fascisme). Ce concept fut d’emblée un instrument de pensée et de lutte politique. Son emploi se répandit dans les milieux antifascistes italiens. Ainsi Carlo Sforza (libéral républicain), Gaetano Salvemini (gauche anticommuniste) et surtout Luigi Sturzo (démocrate-chrétien) furent dans l’Entre-deux-guerres des utilisateurs du concept de totalitarisme. En 1925, les théoriciens du fascisme reprirent de manière opportuniste le terme à leur compte, en lui attribuant une connotation positive, celle d’unité du peuple italien. Benito Mussolini exaltait sa « farouche volonté totalitaire », appelée à délivrer la société des oppositions et des conflits d’intérêts6. Dans la seconde moitié des années 1920, l’ancien président du Conseil des ministres italien Francesco Saverio Nitti « aurait le premier établi des rapprochements entre la structure du fascisme italien et le bolchevisme »7Giovanni Gentile, théoricien du fascisme, mentionna le totalitarisme dans l’article « doctrine du fascisme » qu’il écrivit pour Enciclopedia Italiana et dans lequel il affirma que « … pour le fasciste tout est dans l’État et rien d’humain et de spirituel n’existe et il a encore moins de valeur hors de l’État. En ce sens le fascisme est totalitaire… »8.

L’écrivain allemand Ernst Jünger, par son exaltation de la « mobilisation totale », décrit les contours du totalitarisme9. Il célèbre la guerre et la technique moderne comme annonciatrices d’un nouvel ordre, incarné par la figure de l’ouvrier-soldat, œuvrant au sein d’une société encadrée et disciplinée comme une armée. Selon lui, la Première Guerre mondiale avait marqué un tournant historique vers cette forme nouvelle de civilisation : pour la première fois dans l’histoire de l’Europe, les forces humaines et matérielles du monde industriel moderne avaient été mobilisées dans leur « totalité » pour accomplir l’effort de guerre.

La première utilisation du terme de totalitarisme pour désigner dans le même temps les États fasciste et communiste semble avoir été faite en Grande-Bretagne en 192910. Dans les années 1930, le concept fut utilisé sous la plume d’écrivains pro-nazis. Carl Schmitt employait ce terme pour mettre en lumière la crise du libéralisme et du parlementarisme et exprimer la nécessité d’une politique plus autoritaire11Simone Weil écrivait en 1934 : « il apparaît assez clairement que l’humanité contemporaine tend un peu partout à une forme totalitaire d’organisation sociale, pour employer le terme que les nationaux-socialistes ont mis à la mode, c’est-à-dire à un régime où le pouvoir d’État déciderait souverainement dans tous les domaines, même et surtout dans le domaine de la pensée »12.

Emblème de l’Association de Soutien à l’Autorité Impériale (大政翼賛会, Taisei Yokusankai), le parti fondé le 12 octobre 1940 par Fumimaro Konoe, qui visait à implanter au sein de l’empire du Japon une structure totalitaire destinée à promouvoir la guerre totale.

Le régime autoritaire franquiste issu de la guerre civile espagnole s’est défini comme totalitaire dans ses premières années, affirmant ainsi sa parenté avec le fascisme, avant d’effacer ce terme de la constitution. Il en est de même du régime impérial japonais lors de la première partie de l’ère Shōwa, à compter de la constitution de l’Association de Soutien à l’Autorité Impériale. En 1940, dans une entrevue accordée au New York Herald, le ministre des Affaires étrangères du cabinet de Fumimaro KonoeYōsuke Matsuoka, n’hésitait pas à faire l’apologie du totalitarisme, prédisant sa « victoire sans équivoque dans le monde » et « la banqueroute du système démocratique »13.

Dans le monde anglo-saxon, William Henry Chamberlain et Michael Florinsky ont été parmi les premiers à faire usage du concept de totalitarisme14. Divers théoriciens de gauche, comme Franz Borkenau ou Richard Löwenthal, ont employé le concept « pour caractériser tout ce qui leur paraît nouveau et spécifique dans le fascisme (ou le nazisme), en dehors de toute comparaison avec le communisme soviétique »15. Le concept de totalitarisme cristallisait également la réflexion sur les formes modernes de tyrannie et, plus particulièrement, sur la violence exercée sur autrui, qui semblait inséparable du fonctionnement des régimes nazi et communiste. Finalement, les traits fondamentaux qui ont dominé la discussion de l’après-guerre sur le totalitarisme étaient déjà présents dans les années 1930. Pierre Hassneraffirme : « On peut dire qu’en un sens Hannah Arendt n’a fait que nouer en une synthèse géniale [...] les différents éléments en dégageant la logique qui les sous-tendait »16.

Le pacte germano-soviétique, signé en 1939 entre l’Allemagne nazie et l’URSS, fut présenté par certains comme une illustration de l’apparition d’un nouveau type de régime (l’antithèse du libéralisme) qui ferait le lien entre les idéologies fasciste et soviétique. Par exemple, dans The Totalitarian Enemy, paru à Londres en 1940, l’ancien communiste autrichien Franz Borkenau voulait éclairer l’opinion publique sur les vrais enjeux de la guerre : il s’agissait de détruire le totalitarisme incarné dans le nazisme et le bolchevisme. Les différences entre ces deux courants étaient minimes pour l’auteur : le bolchevisme se limitait à un « fascisme rouge » et le nazisme à un « bolchevisme brun ». D’après Borkenau, la dynamique inhérente au marché capitaliste conduisait inévitablement à une centralisation et une planification de l’économie : la révolution totalitaire n’était rien d’autre que la révolution socialiste prophétisée par Karl Marx. Mais cette sous-estimation des différences entre le bolchevisme et le nazisme « ne diminue pas, selon Krzysztof Pomian, l’importance historique de Totalitarian Enemy. Y sont évoqués, en effet, presque tous les thèmes repris plus tard par l’abondante littérature consacrée au totalitarisme »17.

Des définitions diverses[modifier | modifier le code]

Définition selon Hannah Arendt[modifier | modifier le code]

220px-Bundesarchiv_Bild_183-18684-0002%2C_Dresden%2C_Tod_Stalin%2C_Parade_KVP

Parade en l’honneur de StalineDresdeAllemagne de l’Est,

L’identité sociale des individus laisse place au sentiment d’appartenance à une masse informe, sans valeur aux yeux du pouvoir, ni même à ses propres yeux. La dévotion au chef et à la nation devient la seule raison d’être d’une existence qui déborde au-delà de la forme individuelle pour un résultat allant du fanatisme psychotique à la neurasthénie. La domination totale est réalisée : les « ennemis objectifs » font leur autocritique pendant leurs procès et admettent la sentence. Les agents du NKVD russe arrêtés avaient ainsi un raisonnement du type « si le Parti m’a arrêté et désire de moi une confession, c’est qu’il a de bonnes raisons de le faire ». Arendt remarque en outre qu’aucun agent arrêté n’a jamais tenté de dévoiler un quelconque secret d’État, et est toujours resté fidèle au pouvoir en place, même lorsque sa mort était assurée.

Les sociétés totalitaires se distinguent par la promesse d’un « paradis », la fin de l’histoire ou la pureté de la race par exemple, et fédèrent la masse contre un ennemi objectif. Celui-ci est autant extérieur qu’intérieur et sera susceptible de changer, selon la réinterprétation des lois de l’Histoire (lutte des classes) ou de la Nature (lutte des races) prévalant à un moment donné. Les sociétés totalitaires créent un mouvement perpétuel et paranoïaque de surveillance, de délation et de retournement. Les polices et les unités spéciales se multiplient et se concurrencent dans la plus grande confusion.

Contrairement aux dictatures traditionnelles (militaires ou autres), le totalitarisme n’utilise pas seulement la terreur dans le but d’écraser l’opposition. La terreur totalitaire continue même lorsque toute opposition est écrasée. Même si le groupe considéré comme un ennemi a été anéanti (par exemple les trotskistes en URSS), le pouvoir en désignera continuellement un autre. Hitler et les nazis avaient ainsi prévu l’extermination des peuples ukrainiens, polonais et russes une fois les Juifs éliminés.

Par ailleurs, le totalitarisme n’obéit souvent à aucun principe d’utilité : les structures administratives sont démultipliées sans se superposer, les divisions du territoire sont multiples et ne se recoupent pas. La bureaucratie est consubstantielle du totalitarisme. Tout cela a pour but de supprimer toute hiérarchie entre le chef et les masses, et garantir la domination totale, sans aucun obstacle la relativisant. Le chef commande directement et sans médiation tout fonctionnaire du régime, en tout point du territoire. Le totalitarisme est à différencier de l’absolutisme et de l’autoritarisme (où la source des lois, la légitimité du chef sont extérieures au pouvoir exercé par le régime, comme Dieu ou encore les lois de la nature, « même le plus draconien des régimes autoritaires est lié par des lois »18). Dans le cas de l’autoritarisme, toute la société est hiérarchisée et le pouvoir se transmet de couche en couche, du sommet de la pyramide vers les bas alors que dans le cas du totalitarisme, aucune instance intermédiaire de ne vient relayer, voire atténuer l’autorité du chef totalitaire.

Dans cette vision, les dictatures totalitaires, en tant que forme nouvelle et extrêmement moderne d’autoritarisme, étaient la forme achevée du despotisme. De plus, les sociétés totalitaires étaient présentées comme fondamentalement semblables entre elles.

On peut y ajouter comme autres aspects pratiques, la prise en main totale de l’éducation pour la fonder sur l’idéologie et la mise en place d’un réseau omniprésent de surveillance de l’individu33. La technique est prépondérante : ce sont les techniques modernes qui permettent au pouvoir politique une emprise totale sur les populations. L’État totalitaire consiste en une énorme bureaucratie d’une efficacité sans failles. Une des caractéristiques du totalitarisme est d’enrégimenter physiquement et mentalement la population. L’idéologie constitue un instrument de gouvernement sans pareil, par l’endoctrinement des populations. La propagande a l’effet d’un lavage de cerveau, permettant d’obtenir l’assentiment du peuple. Selon Claude Polin, les idéologies totalitaires permettent « de mettre les esprits même en esclavage, et de tarir toute révolte à sa source vive, en ôtant jusqu’à son intention même »34.

220px-Mao_Zedong_Portr%C3%A4t_am_Eingang_zur_Verbotenen_Stadt

16 Réponses à “un bon article de Wikipédia : Le Totalitarisme .A bon entendeur”

  1. link alternatif amanqq dit :

    Ꮩery sⲟon this web site will be famous аmong all ƅlogging viewers, due to it’ѕ pleasant articles oг reviews http://www.libai7.com/comment/html/?139741.html

  2. baca disini dit :

    I’m not cеrtain tһe plɑce you’re gettіng your info, h᧐wever good topіc.
    I neеdѕ to spend a while findіng ᧐ut muhch more
    orr understanding more. Tһanks for fantastic info I was
    searching for this info for my mіssion. http://Condensareimmergas.ro/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=3467971

  3. togel singapura dit :

    I wɑѕ sսggested this web sіte by means of my
    cousin. I’m no ⅼonger sure wherher his put up iѕ wrіttеn via һim
    as nobody else know such spoecial approximately my troublе.
    You are wondеrfuⅼ! Thanks! http://Www.junxiaaa.com/comment/html/?68647.html

  4. zvodretiluret dit :

    I wanted to send a brief word to thank you for these splendid hints you are giving out at this website. My extensive internet investigation has finally been rewarded with beneficial insight to share with my best friends. I ‘d say that most of us visitors actually are truly endowed to exist in a fine community with very many outstanding individuals with valuable points. I feel quite blessed to have discovered the web page and look forward to so many more cool moments reading here. Thanks a lot again for a lot of things.

    http://www.zvodretiluret.com/

  5. agen bola dit :

    Hi would you mind lеtting me know whһich ebhost you’re
    working with? I’ve loaded your bloɡ in 3 different internet browsers and I muѕt say this blog lοads a lot quicker then most.
    Can you suggest a good internet hosting provider at a reasonablee price?
    Thanks a lot, I appreciɑte it! http://www.scfbxg.com/comment/html/?214293.html

  6. http://dingleonline.cn/comment/html/?280725.html dit :

    Somebodү necesѕarily lend a hand tօ make seriously articleѕ I might state.
    That is the ery first time I frequented your web paɡe and up to now?

    I аmazed witһ thee research you made to makе this particuar pսt up amazing.
    Ϝantastic job! http://dingleonline.cn/comment/html/?280725.html

  7. bandar judi dit :

    It’s hard to сome ƅy welⅼ-informed peoplle about this subject,
    butt yүou sound like you know what you’re talҝing about!

    Thanks http://xbr5.cn/comment/html/?89010.html

  8. Http://Web.Wjdl.Cn dit :

    It’s fаntastic that you are getting ideas from thos article as well as from our argument made
    aat this place. http://web.wjdl.cn/comment/html/?197545.html

  9. agen poker dit :

    Fantastic goods from you, man. I have understand youyr
    stuff previous tto and you’re just tοo great.
    I actally like ԝhat you’ѵe acquired here, really like what yoᥙ’re stating ɑnd the way in whіch you ѕay
    it. You make it enttеrtɑining and you still care for to keep it wiѕe.
    I can not wait to read much more from you. This is really a wonderfuⅼ site. http://kujualht.com/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=1472755

  10. bandar judi online dit :

    Very good blog you have herе but I wɑs wondering if you kneᴡ of any message boards that cover the same topics discussed in thiѕ article?
    I’ԁ reaⅼly l᧐ve to be a part ߋof group where I can get opinions from other experienced individuals that share the same inteгest.
    If you have any suggestions, pleasee let me know. Tһanks! http://njxrds.com/comment/html/?87086.html

  11. www.glcxfzc.com dit :

    Wow, that’s ѡat Ӏ was xploring for, what a information! present here at this web site,
    thanks admin of this website. http://www.glcxfzc.com/comment/html/?192074.html

  12. www.digisec.gr dit :

    Greetings, I think your wweb sitе might be having internet browser compatibility
    issues. When I l᧐ok att your blog in Safari, it lοoks fine Ьuut when opening in IE, it
    has sօme overlapping issues. I simply wanted to provide you with a quick heads up!
    Asiԁe from that, wonderfᥙl site! http://www.digisec.gr/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=215582

  13. hajar jahanam asli dit :

    Hi thеre! Would you mind if Ӏ share youг blog wwith my myspace group?
    Ꭲhere’s a lot of people that I tһink woսld
    really appreciate your content. Pⅼease let me know. Many thanks http://grupposergros.it/?option=com_k2&view=itemlist&task=user&id=155983

  14. cara diet sehat dengan cepat dit :

    You ouցht tо bee a part of a contest for one of
    the finest sites oon the web. I will recommend this site! http://www.syjinkang.com/comment/html/?179812.html

  15. pokerqq dit :

    Write more, thats alll I have to say. Literally, it sеems as
    though you relied on the video tο make yyօur
    point. You obviously қnow what youre talking about, why thгow away you intelligence
    on just posting vudeos to your blog whedn you could be
    giving us something informative to read? https://www.pokerqq.org/situs-poker-qq-terpercaya-menikmati-permainan-judi-yang-seru-dan-profitabel/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly