Le rôle de l’écrivain ,le cas de Tahar Benjeloun

Posté par abc10 le 3 août 2018

Tahar Benjelloun est un grand écrivain ,que j’aime bien  , il a beaucoup de talent ,c’est indéniable , seulement voilà , il aurait pu s’impliquer d’avantage dans les subressaut politiques de son pays , alors qu’il jouissait dans les années 80 et 90 d’un aura et d’une reconnaissance et une célèbrité internationale ,il n’a jamais dit un mot sur le régime despotique des annés de Plombs , alors que la fine fleur du pays ,ses confrères intellectuels progressistes marocains étaient ou poussés à l’exil ou croupissaient dans les geôles de Hassan 2 ,c’est indigne d’un grand écrivain , aujourd’hui encore ,où le Makhzen   , observe un retour forcené vers un logitiel de la répression toute azimut ,avec sa Justice aux ordres des nostalgiques de cette politique qui a été la norme pendant des décennies ,Tahar fidèle à lui-même ,ne dit mot. C’est indigne d’un intellectuel marocain et du rôle d’éclaireurs ,de veilleur et d’agitateurs d’idée qu’est un véritable Ecrivain .

Zine el Abidine Bensrhir .

Salé ,le 3 août 2018 .

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

12
 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly