Pendant 20 ans de règne du Roi Mohamed 6.

Posté par abc10 le 10 août 2019

Pendant 20 ans de règne ,le Maroc de Mohamed VI ,a incontestablement réalisé des progrès indéniables sur tous les plans.
Il n’ya pas de développement sans infrastructures dans les Transports et voies de communications :Le réseau des autoroutes sillonne le Maroc , les ponts et chaussées,les ports et surtout le port de Tanger-Med (un des plus grands ports d’Afrique) , les aéroports ont vu leur capacité d’accueil et de frète décuplée ,ils ont tous été mis aux normes et standards Internationales ,l’Office des Chemin de fer a entrepris la modernisation des gares et des chantiers sont en cours pour la réalisation de nouvelles lignes comme celle reliant Marrakech à Agadir , la ligne Grande Vitesse TGV entre Tanger et Casablanca est un Succès malgré les réserves émises lors de la conception du projet, Succès commercial et exploit technologique indéniable.
Toute les villes marocaines sont en chantiers pour la généralisation des stations d’épurations ,et pour la Propreté :des entreprises de nettoyage et de traitement des déchets sont à l’oeuvre dans toutes les agglomérations(la décentralisation élargie et démocratie locale y est pour quelque chose) , les artères sont équipées de Carrefour giratoires ,de caméras  ,de signalisations et de feux tricolores , pour décongestionner les villes ,des parkings souterrains ont été construits ,d’autres sont en chantier, dans la Capitale ainsi que dans d’autres grandes villes comme Casa ,Marrakech ou Fès..

A Casablanca et à Rabat , le Tramway est un acquis considérable comme moyen de transport de masse .

Dans le domaine du logement et de lutte contre l’habitat insalubre , le Maroc de Mohamed VI a pratiquement vaincu les Bidonvilles ,l’Habitat social est un immense succès ,l’accession à la propriété est désormais une réalité pour beaucoup de citoyens.
Ceci dit , beaucoup de Chemin reste à faire , comme l’a dit le Souverain dans son discours du Trône ,il y a un Maroc à deux vitesses ,l’une des rares allusions à un bilan se fait sans concession:

“ Le devoir de clarté et d objectivité impose de nuancer ce bilan positif dans la mesure où les progrès et les réalisations,d’ores et déjà accomplis,n’ont malheureusement pas encore eu des répercussions suffisantles sur l’ensemble de la société marocaine “ en effet ,

malgré les grands progrès  réalisés ,une frange importante de la population reste sur la marge, le souverain a raison de mettre en cause le modèle de croissance et de développement ,car le modèle suivi jusqu’à présent n’a pas donné les résultats escomptés.
il reste bien évidemment les deux plaies du pays :La Santé et l’Education, mais aussi cette ombre au tableau de ces 20 prodigieuses années de règne de Mohamed VI :Le Problème des Prisonniers politiques et des Libertés d’expression puisqu’il y a des journalistes emprisonnés  .

Tanger ,le 10 août 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly