Liberte chérie.

Posté par abc10 le 29 juillet 2020

Acharnement politique ,médiatique et judiciaire contre le journaliste Omar Radi qui ,à l’heure  où sont ecrits ces quelques lignes ,vient d’être transféré à une prison de Casa.
L’Etat marocain vire vers un un état policier et autocratique :harcèlement, bâillon et emprisonnement pour les voix libres et les patriotes.

Caen ,le 29 juillet 2020 . 17h

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly