Le mot juste , après l’attentat de Nice par Malika Djoudi

Posté par abc10 le 29 octobre 2020

Et on s’étonne dans ce pays de l’escalade ? C’était à prévoir. Tous les barges radicalisés vont sortir du bois et on mettra ça sur le compte de l’islam, des associations, des islamo gauchistes et que sais je encore.
Pour des questions électorales et de démagogie, nos politiques sont vraiment inconséquents avec leurs déclarations à l’emporte pièce. En plus tous les pays musulmans ( entre nous soit dit pas toujours des références démocratiques mais ça c’est une autre histoire) se liguent contre Macron. On est bien tiens !
Charlie Hebdo doit rester dans le cadre d’une publication de journal satirique et le lit qui veut. C’est une liberté non négociable, même si je trouve que certaines caricatures tiennent plus de la provocation jusque boutiste et que la rédaction devrait se calmer un peu dans certains contextes, sans parler de tous ceux qui s’en font le relai à fort tirage.
En revanche, prendre Charlie Hebdo comme référence, vérité de la liberté d’expression et comme valeur républicaine pour certains, à l’école, sur les murs des mairies, et le crier haut et fort… désolée non seulement j’adhère pas , mais je trouve ça débile, provocant et méprisant pour une classe de citoyens.

« Il faudrait demander des comptes à tous ces élus qui ont brandi les images de Charlie hebdo, comme étendard à la liberté d’expression.
Les élus doivent être exemplaires et se doivent de respecter tous les concitoyens, musulmans compris.
Nous sommes un état laïc. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly