À ma tante Nadia par Maryam Bensrhir

Posté par abc10 le 2 décembre 2020

Tata Nadia

de ta nièce qui t’adore.
Ma tante Nadia, tu étais comme ma deuxième maman , et bien plus encore, ce que je n’avais pas avec ma mere je l’avais avec toi.
Tu étais une grande dame , et une inspiration.
Tu ne t’énervais jamais, tu étais douce et à l’écoute et de bon conseil.
Tu étais la vraie soeur de mon pere sa préférée et à toi seule tu étais ma grande famille. Le jour ou j’ai appris ta mort je me suis effondrée malgré mon jeune âge. Le fait de ne pas t’avoir dit au revoir me ronge.
Je refuse encore le fait que tu sois partie tu es toujours encore parmi nous, enfui quelque part au Maroc.
Je t’ai aimée et admirée. Tu voulais faire de moi la fille que tu n’as pas eu. Tu discutais souvent avec moi et tu me disputais pour m’apprendre ce qu’il y a de bien. Je donnerai tout pour t’avoir parmi nous et que tu m’apprennes a devenir une femme comme tu l’étais. Ton absence a déchiré notre famille, mon pere, mami et moi avons toujours besoin de toi et de ta présence. Tu ne m’as jamais méprisé ni moi ni mon pere. Tu étais quelqu’un de bien et de généreux.
Tu savais ramener l’éclat et la lumière dans une famille, la joie et le bonheur d’un repas autour d’une table, la chaleur humaine le temps d’une soirée dans ta ferme.
Tu savais comment rendre heureuse Mamie . Quand je vois mamie je suis triste , je vois à travers ses yeux la tristesse de ta perte , elle se souvient du bruit du train qui passait au couché du soleil près de chez toi.
Tu t’es toujours souvenue de mon anniversaire et tu as toujours su montrer ta présence. A chaque fois que je veux devenir quelqu’un de meilleur je pense a toi, et j’espère que tu es bien la ou tu es avec les bienheureux .
Le temps passe et les souvenirs restent, et quand les souvenirs s’en vont, ton amour reste à jamais et j’en ai les larmes aux yeux.
Tu es la femme qui a marqué ma vie et mon enfance et je n’oublierais jamais l’odeur des mets de ta cuisine quand je venais au maroc, tes éclats de rire, ta compassion envers l’enfant que j’étais. Je t’aimerai toute ma vie.

Maryam Bensrhir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly