De la psychiatrie au service de la tyrannie..

Posté par abc10 le 20 février 2021

L’internement psychiatrique sans consentement dans mon cas était suite à un acharnement inouï des RG( renseignement généraux:service secret français) commandités par les milieux sionistes , très influents en France ,(crif,licra Ldj..) tortures psychologiques et dérangements moral ,en remontant le voisinage contre moi , tapage nocturne et diurne incessant,Viol du domicile et Viol par procuration sous effet du GHB gazeux , ils ont aussi réussi à faire le vide autour de moi ,ils m’ont alors empêché de continuer mon travail en tant que professeur de Physique, suite à ces traitements et tortures , j’ai sombré dans la folie , on m’a alors interné d’office à l’hôpital psychiatrique de Caen , hospitalisé sous HO selon le jargon administratif de l’époque , HO (Hospitalisation d’Office)  : j’étais loin de deviner que mon calvaire ne faisait que commencer et qui va durer une quinzaine d’années : On m’a mis un pyjama et m’ont mis dans une cellule d’isolement sans fenêtre , sans lit , avec un matelas à même le sol , et une lampe puissante allumée 24/24 et un sot pour les besoins.. et avec des injections de neuroleptiques à des doses de cheval en présence de surveillants aux gros bras pour m’y contraindre en cas de résistance , ces injections me jetaient dans un profond désespoir , m’anéantissaient ,alors les cauchemars succèdent aux cauchemars, je perdis l’équilibre et j’ai enflé même si dans les premières semaines j’observais une grève de la faim, c’était dans la fin des années 80 , début des années 90 ,je me disais :suis-je bien en France ,le pays que j’ai choisi à mes 20 ans ,pour fuir la tyrannie de Hassan2 du Maroc,je me demandais si les institutions françaises étaient au courant : À l’Université de Caen j’étais un militant virulent contre le sionisme cet idéologie raciste ,impérialiste ,militariste et xénophobe (je le pense encore plus aujourd’hui) et j’étais co-fondateur de « Comité Palestine « à Caen en 1987 , à l’époque l’OLP était considérée comme une organisation terroriste , et on étaient suivis de près.

j’ai vécu en France ce que vivaient certains opposants sous Staline : de la psychiatrie au service de la tyrannie sioniste, ,15 ans et chaque année le juge des libertés et de la détention refuse la main levée du HO ..

J’ai connu les tortionnaires en blouse blanche ..heureusement qu’il y avaient des infirmiers un peu humains qui fraternisent , mais tous prenaient les ordres des psychiatres comme paroles d’Evangiles..j’ai failli perdre la vie dans d’atroces souffrances en cellules d’isolement et sans la main de la Providence , j’aurais péri dans l’anonymat.., j’ai gagné une chose inestimable de ces années de tourments indescriptibles :on a pas de mots.. j’ai gagné la foi en Dieu ,après mon athéisme communiste ,j’ai une foi inébranlable et ça ,ça n’a pas de prix
« il n’aurait fallu

qu’un moment de plus

pour que la mort vienne.
Mais une main nue

alors est venue

qui a pris la mienne… »Louis Aragon

Zine BENSRHIR,

Rabat ,le 20 février 2021.

PayPal.me/BENSRHIR

Une Réponse à “De la psychiatrie au service de la tyrannie..”

  1. Ted dit :

    Hey There, ce fai maci ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly