MAROC,ESPAGNE et le Clou de Joha par Mouna Hachim

Posté par abc10 le 29 mai 2021

Alerte. ALERTE. ALERTE.
Mouna Hachim vient de donner une interview magistrale au 360 qu’il nous faudra TOUS conserver!
Faute de lien à partager, je vous mets son intervention LUMINEUSE en copie à la suite !

MAROC, ESPAGNE ET LE CLOU DE JOHA
Par Mouna Hachim le 29/05/2021 à 12h00
Mouna Hachim
© Copyright : DR
Certains agissements contre l’intégrité territoriale marocaine ressemblent à ce clou de Joha, qui a le don de maintenir une perpétuelle tension, propice aux doubles-jeux des acheteurs de ressources tous azimuts, vendeurs d’armes et distributeurs de slogans.
Lorsque Joha a dû quitter la maison qu’il occupait, il a émis une réserve: rester maître du clou accroché dans le salon. Le lendemain, il vint y accrocher sa cape. Le surlendemain, il la remplaça par une corde qui lui servit à atteler sa bête, détachée ensuite au profit de la dépouille pestilentielle de son âne. Et ainsi de suite dans une guerre de nerfs et d’usure…

Comparaison n’est pas raison mais certains agissements contre l’intégrité territoriale marocaine ressemblent à ce clou de Joha, qui a le don de maintenir une perpétuelle tension, propice aux doubles-jeux des acheteurs de ressources tous azimuts, vendeurs d’armes et distributeurs de slogans.

Des décennies après la décolonisation, le Sahara reste au cœur des hégémonismes, par marionnette interposée, servant par la même occasion des convoitises néocoloniales nostalgiques et revanchardes.

Le mérite d’une crise est de révéler au grand jour les manigances des uns et des autres et de faire tomber les masques des prétendus amis, voire des observateurs appelés «neutres».

Les récents développements en sont la preuve: un voisin au nord, présenté comme partenaire stratégique et ami, fait entrer en catimini, sous une fausse identité, dans des conditions dignes d’un mauvais polar, le chef d’une milice séparatiste, poursuivi par la justice espagnole pour plusieurs plaintes (torture, viol, détention illégale et autres violations des droits de l’homme), portant les armes contre ledit ami autour d’une affaire capitale de souveraineté. Étrange conception de l’amitié!

Un autre voisin et frère, prétendument neutre dans cette affaire, démontre à quel point il est compromis jusqu’aux narines. Pour ne rester que dans le cadre du «Ghali gate», il fournit le passeport au chef séparatiste, répondant au doux faux nom de Benbattouche. Il négocie dans les coulisses les modalités de son transfert vers l’Espagne en compagnie d’un médecin algérien, mort administrativement depuis 10 ans. Le polar tourne grotesque!

Il faut dire que la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara avait déjà permis de sortir d’une réserve de façade Alger, Madrid ou Berlin.

Ah Berlin! …Quand on aime l’histoire, comment ne pas être tenté de remonter à la genèse du problème, aux responsabilités historiques et donc à Berlin!

Nous y sommes en 1884-85. Quatorze puissances se réunissent dans le cadre de la Conférence de Berlin, sous le thème on ne peut plus explicite: «Modalités du partage de l’Afrique».

L’Espagne s’y voit confortée dans ses vocations expansionnistes à la suite de l’expédition de 1884, menée par le capitaine Emilio Bonneli de la «Société des Africanistes et Colonialistes». Ça ne s’invente pas !

Dans un contexte de rivalités internationales, le gouvernement espagnol notifiait aux pays signataires de la Conférence sa décision de placer sous sa protection la côte de Rio de Oro s’étendant de Cap Boujdour au Cap Blanc.

Le chef-lieu en est la presqu’île de Dakhla, baptisée Villa Cisneros, en hommage au cardinal Francisco Jimenez de Cisneros, grand-Inquisiteur, confesseur d’Isabelle la Catholique, de sinistre mémoire pour les musulmans qui retiennent ses mesures d’évangélisation forcée ou l’autodafé qui avait vu brûler en 1500 à Grenade, 8.000 manuscrits islamiques et des exemplaires du Coran… Plus qu’un nom, un symbole!

Les manigances coloniales ne se firent pas sans les réactions des tribus qui assaillirent en 1885 le fort en début de construction avec la poursuite des attaques, forçant les Espagnols à rester cloisonnés dans la Villa et à contester auprès du Sultan dans une attestation évidente de souveraineté. Cela ne se fera pas non plus sans la réaction officielle du Maroc qui envoya des émissaires aux tribus, ainsi qu’une note circulaire en 1886 protestant contre certaines puissances européennes en particulier l’Espagne, tandis que le Sultan préparait une expédition dans le Sud.

Par ailleurs, le traité de paix de 1860 signé après la guerre de Tétouan, déclenchée contre le Maroc à la suite d’une escarmouche de frontières près de cet autre clou de Joha, à Sebta, stipulait l’octroi d’un établissement de pêche comprenant dans le Sud le territoire de Santa Cruz de la Mar Pequeña.

 

La concrétisation effective de ce que les Espagnols considéraient comme un droit (sûrement du plus fort!) ne put se réaliser, en raison des tergiversations pour déterminer l’emplacement du vieil établissement, occupé en 1476 lors de l’expédition du conquistador des îles Canaries Diego de Herrera, libéré et rasé par les Saâdiens en 1524 et disparu, depuis, des cartes.

 

En 1877, le territoire d’Ifni est choisi par la commission chargée de déterminer la localisation de Santa Cruz, tantôt assimilée à Ifni tantôt au Rio de Oro selon les appétits et les aléas. Mais il a fallu attendre 1934 pour une occupation effective au terme de plusieurs batailles, alors que Tarfaya avait été occupée plus tôt à la suite d’un accord entre l’Espagne et la France qui avait annexé à «son» Algérie les Oasis sahariennes orientales.

 

C’est ainsi que le Sahara marocain, berceau de plusieurs dynasties, aux liens humains, politiques, économiques ininterrompus avec le reste du Royaume, s’est trouvé doublement amputé, victime d’une colonisation mixte.
Mais si le colonisateur est parti, lui a succédé son clou, entrave au développement véritable et à la construction de l’unité maghrébine, voire africaine, source de conflits et d’instabilités dont les répercussions dépassent le cadre du continent.

 

Comment déclarer «représentant légitime du peuple sahraoui», une entité artificielle, absente de tout document d’histoire, non déclarée en tant que tel dans aucune pièce des Nations-unies, ni confortée par une quelconque assise populaire? Que signifie au juste «peuple sahraoui» et pourquoi pas un «peuple des plaines» ou un «peuple des montagnes» tant qu’on y est?

 

Accorderait-on le même droit au «peuple sahraoui» d’Algérie, au «peuple sahraoui» de Tunisie, de Lybie ou bien le peuple sahraoui s’arrête aux frontières marocaines? Autoriserait-on la création de républiques démocratiques basque ou catalane, à titre d’exemple, lesquelles ont au moins la cohérence d’avoir leur langue spécifique et leurs historiques principautés et royaumes? Et enfin, pourquoi s’acharner à torpiller la proposition marocaine d’autonomie élargie?

 

On en revient au clou… Sauf qu’à trop le titiller, il y a risque de se retrouver entre le marteau et l’enclume.

Par Mouna Hachim

BRAVISSIMO MOUNA ! Mes respects et hommages

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Lettre de Gaza à Biden par Sara Roy fille de rescapés d’Auschwitz

Posté par abc10 le 26 mai 2021

Une lettre à Biden de Gaza

Sara Roy, 21 mai 2021

 

Cher Président Biden,

Je vous écris au sujet de Gaza, un endroit que j’ai étudié et sur lequel j’ai écrit au cours des 35 dernières années, un endroit que je considère comme un autre foyer, rempli des personnes les plus gentilles et les plus généreuses que vous puissiez rencontrer – y êtes-vous déjà allé? Mais je ne vous écris pas seulement en tant que spécialiste de la région, mais aussi en tant que Juif, dont les parents ont survécu à Auschwitz.

 

J’ai une question à vous poser, Monsieur le Président: quand la mort d’un enfant est-elle acceptable? Ou peut-être devrais-je poser la question de cette façon: quand la mort d’un enfant palestinien devient-elle inacceptable? Vous avez vécu la perte indicible de vos propres enfants, vous êtes donc mieux placé que quiconque pour répondre à mes questions.

 

La semaine dernière, après que 87 Palestiniens de Gaza ont été tués et plus de 500 blessés, vous avez déclaré que vous n’aviez pas constaté de «réaction excessive significative» de la part d’Israël aux attaques à la roquette du Hamas. Parmi les morts à ce moment-là, il y avait 18 enfants. Je ne connaissais aucun d’entre eux, mais je connais des gens qui les connaissent. Pourriez-vous m’aider à expliquer à mes amis pourquoi la mort de ces 18 enfants ne constitue pas une réaction excessive?

 

Cela m’amène à une autre question que j’ai pour vous, Monsieur le Président: combien d’enfants doivent mourir à Gaza avant que vous ne considériez la réponse d’Israël comme excessive, d’autant plus que vous avez fait des droits de l’homme le centre de votre politique étrangère? J’ai besoin de le savoir afin de pouvoir l’expliquer à mes amis. Au moment où j’écris ces lignes, plus de 60 enfants palestiniens ont été tués par le gouvernement d’Israël. Est-ce suffisant pour être qualifié?

 

Je connais des gens au sein de notre gouvernement qui travaillent sur le conflit israélo-palestinien. Je dois vous dire quelque chose que j’ai entendu de la part de l’un d’entre eux au sujet de la mort des enfants de Gaza. Cette personne a laissé entendre que certains des morts étaient probablement les enfants de responsables du Hamas, de sorte que leur mort n’a pas vraiment d’importance, c’est-à-dire que leur mort est acceptable. Est-ce la réponse à ma première question? Est-ce la façon dont je dois l’expliquer à mes amis? Aidez-moi, s’il vous plaît.

 

Il est tragique qu’après plus de trois décennies de recherche et d’écriture, je trouve encore nécessaire de défendre l’humanité des Palestiniens, même auprès de vous.

 

Une dernière chose avant de terminer cette lettre, si vous me le permettez. Il s’agit de ma mère. Lorsqu’elle était emprisonnée dans le ghetto de Lodz pendant l’Holocauste, elle a risqué sa vie en cachant des enfants qui avaient été choisis pour être déportés à Auschwitz et dans d’autres camps d’extermination. Les nazis ont fini par trouver les enfants et les ont envoyés à la mort. Mais ma mère a essayé de les sauver, même si elle savait qu’elle était impuissante à le faire. Et je peux vous assurer, en la connaissant et en apprenant d’elle comme je l’ai fait tout au long de ma vie, qu’elle aurait fait de même pour tout enfant menacé, qu’il soit juif, chrétien ou musulman. Elle aurait été horrifiée par le meurtre insensé d’enfants dans ce terrible conflit, tant palestinien qu’israélien, et elle se serait insurgée contre l’injustice de tout cela. Et voici ma dernière question pour vous: pourquoi n’avez-vous pas fait de même ?

 

Sincèrement,
Dr. Sara Roy

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

جواب على تدوينة صديق مغربي : تازة قبل غزة

Posté par abc10 le 25 mai 2021

جواب الى الصديق Mouhajir Yahia Aziz
على تدوينته تازة قبل غزة

اجاب شي لشي
ان لم نساند اخوتنا في غزة نكون قد فقدنا كل شيىء من انسانيتنا لكي لا أقول عروبتنا التي لم تعد تعني شيىءا
اخوتنا في غزة لا يجدون حتى الماء الصالح ل الشرب لا كهرباء لا طعام و لا غطاء..ولا امن ولا أمان
غفر الله لك اخي الكريم لان فقراءنا في المغرب على الاقل الخبز موجود و بوفرة وكذالك الحليب واذا كنت مشردا ووقفت على باب محلبة تجد محسنا يفطرك او تجد في السويقة من يشتري لك ساندويش سردين
اتقوا الله
نعم بلدنا ليس على ما يرام ولكنه افضل بكثير مقارنة مع الدول العربية والافريقية
نعم من حقك كمواطن ان تصبو الى مغرب افضل مغرب تكافؤا الفرص مغرب ينعم فيه المواطنون بالعدالة و الصحة و التعليم ولكن كما يقول الفرنسيون : il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu و هذه مقولة لنبي الله عيسى في الإنجيل
فمغرب محمد السادس قفز قفزة نوعية الى الامام دائما مقارنة مع الدول العربية والمجاورة مثل الجزاير الا انني اتفق معك في الانتكاسة التي عرفتها بلادنا في مجال الحريات و حرية التعبير و حرية الصحافة ولازال صحفيون يقبعون في الزنازن هذا لا يشرف المغرب ولا يبشر بالخير انا متفق

معك

زين العابدين بنصغير

Caen le 25 mai 2021

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Les enfants de Gaza qui gardent le sourire.

Posté par abc10 le 24 mai 2021

Ces adolescents de Gaza n’ont connu que le siège, les barbelés , le bruit assourdissant des F16 américains, les privations , la soif et la faim et pourtant ils gardent le sourire de l’innocence.

Those teenagers from Gaza they live only under the siege, the  deafenning noise of american’s aircraft F16 , the bombardments, the privations, the hunger the thirst and despite all they keep the smile of innocents..

 

 

 

Les enfants de Gaza qui gardent le sourire.

 

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Le CRIF convoque le premier ministre français.

Posté par abc10 le 20 mai 2021

Francis Kalifa président du CRIF , a convoqué le premier ministre français pour le sermonner et lui faire des remontrances et le blâmer  à propos du discours  très gaulliste qu’il a fait sur Gaza à l’Assemblee Nationale…

Zine Bensrhir.

Caen , le 20 mai 2021 .

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

De qui se moque le Makhzen ?

Posté par abc10 le 8 mai 2021

Dire que le journaliste Soulaiman Rissouni a été emprisonné sous simple dénonciation farfelue de viol d’un inconnu sur Facebook, victime comme les autres journalistes iconoclastes de campagne acharné de diffamations et de menaces par les journaux du caniveau affiliés aux services de sécurité .

Monsieur Raissouni a déjà  passé  9 mois en prison,  sans procès, sans respect de la présomption d’innocence :après ça le Makhzen a le culot de parler de l’Etat de droit et des institutions et d’avoir un ministre au gouvernement chargé des Droits de l’homme , de qui se moquent-ils Had Lmaqazdrin

Allah yan3alkoum Ya makkarine ya Khadda3in y’a Dalamah ya  khawana wlad Lkhawana.

Zine Bensrhir.

Caen ,le 8 mai 2021.

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

De la Chalgoumisation..

Posté par abc10 le 4 mai 2021

Tous les bons à rien et autres médiocres , opportunistes et sans valeurs , les Chalgoumi et les Valls des arts , de la culture et de la politique qui cherchent à sortir de l’oubli médiatique croient intimement qu’il faut s’aplatir devant le CRIF prêt à vendre leur âme au diable..ils oublient que le peuple français n’est pas le peuple américain et qu’il y a des Rousseaux , des Voltaires des Robespierre des Gilets Jaunes qui sommeillent en chacun de nous .

il a dit «  Allah Akbar  » ! Dieu est plus GRAND !

Zine Bensrhir.

Caen , le 4 mai 2021 .

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

AUX COMMUNISTES par Jean-Luc Melenchon.

Posté par abc10 le 4 mai 2021

AUX COMMUNISTES

Cette semaine les communistes décident s’ils rompent l’alliance qui nous unissait depuis 2009 dans les élections et présentent un candidat à l’élection présidentielle. Ou bien s’ils décident d’attendre pour prendre position de voir le paysage se clarifier. Leur décision s’imposera à nous et nous devrons faire face aux conséquences graves qu’elle nous infligera dans le cas ou serait fait le choix de la rupture. Maintenir la prééminence électorale du pôle populaire de rupture sera évidemment plus difficile.

Pourtant nous l’avions construite ensemble en moins de six ans. En 2012, pour la première fois depuis trente ans, une force politique hors du PS repassait la barre d’un score à deux chiffres dans une élection présidentielle. Puis nous avons approché de très près le deuxième tour en 2017. J’estime que ce sont là des résultats qui méritent d’être médités avant de leur tourner le dos. Tout ceci a été construit ensemble. Tout ceci est brillant. Des erreurs ont été commises. C’est vrai. Nous pouvons en tirer les leçons par le dialogue et les bonnes décisions.

Pour ma part je reste partisan de cette union et de l’organisation avec elle d’un rassemblement aussi large que possible. Je reste partisan d’un accord électoral législatif avant l’élection présidentielle et en cohérence avec son programme. Je crois qu’ensemble nous pouvons être un pôle attractif. Il a une vraie possibilité de changer le cap de notre pays et de l’Histoire du monde, face au capitalisme délirant et face au grand dérèglement de la vie que le changement climatique va nous infliger dans des proportions inconnues. J’en appelle à la conscience communiste avec laquelle j’ai fait campagne tant de fois dans les luttes et dans les élections. Nous n’agissons ni pour nous ni pour nos partis et mouvement mais pour l’histoire du peuple humain.

JLM

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Le bon Dieu,la vie et la science.

Posté par abc10 le 2 mai 2021

Le Bon Dieu ne veut que le Bien pour ses créatures , le Bon Dieu c’est la Vérité,Le Bien ,La Beauté Absolus.

Le mystère de la vie fait qu’elle est semé de difficultés et d’embûches , et les épreuves qui sont inévitables ici-bas , souvent sont un Levain pour une vie meilleure et une bonne guérison .
si on est croyant on croit aussi à la science mais pas aveuglément comme font certains ,la foi en Dieu est le meilleur elexir de jouvence et de guérison moral et physique , mais la foi en la science ,qui est un don de Dieu aux hommes , doit faire partie du credo du croyant à condition que les hommes utilisent la science à bon escient et non pour s’auto-detruire comme pour les armes de destruction massive par exemple.

l’homme a été créé avec une totale liberté et le libre -arbitre : beaucoup d’hommes ont utilisé cette liberté pour saccager et démolir , salir et souiller…

Zine Bensrhir .

Caen-chemin vert ,le 2 mai 2021 .

le 21 ramadan 14412.: (les derniers seront les premiers :évangiles selon Saint Mathieu.)

paypal.me/BENSRHIR      (Merci de votre contribution)

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Nikefrair |
Soldeburberryk |
Mohamedidrissi1918 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Histoires antiques
| Tvs02
| Rockabilly